Présentation

Actualités

 

Mai 2021

Suite aux dernières instructions de notre hôte le « Musée Art et Histoire », un retour à la normale n’est pas encore prévu tant que la situation sanitaire n’est pas stabilisée. Toutefois, le musée est actuellement accessible au public.

Au vu de cette incertitude, il n’est pas envisageable pour notre Institut IBHEC d’organiser des cours et activités encore cette année académique 2020-2021.Pour ces mêmes raisons, la bibliothèque ne sera pas accessible au public actuellement.

Si tout va bien, les cours et activités de l’ IBHEC reprendraient en septembre 2021.

En espérant que vous vivez le mieux possible cette période difficile et que votre santé ainsi que celle de vos proches n’a pas été affectée, nous espérons vous retrouver nombreux le plus vite possible.

 

« L’incroyable épopée de 2 jésuites belges à la cour de Chine au temps de Louis XIV »

Visioconférence le 11 mai 2021 à 18:30 par Guy Trouveroy, Ambassadeur honoraire, organisée par l’Eventail.

Infos & inscription : https://www.eventail.be/nos-rencontres-evenement?event_id=157&title=pstrongvisioconfeacuterencestrong-guy-trouveroyp#

 

« De Pékin à Hankou: une aventure belge en Chine »

Du 7 mai au 10 octobre 2021

Une exposition d’exception de l’un des plus grands chantiers de travaux publics du début du XXème siècle scénographiée par François Schuiten qui aura lieu à Train World, musée du train à Bruxelles.

Un ouvrage a été spécialement édité à l’occasion de cet évènement. Au travers de documents d’archives inédits, une iconographie agrémentée de dessins originaux réalisés à quatre mains par deux maîtres du 9e art, Li Kunwu (Est-Ouest 371) et François Schuiten, celui-ci vous invite à découvrir une aventure passionnante et hors normes : les aménagements titanesques, prouesses techniques, moments historiques …

https://youtu.be/gvYCCSpkG_Q

https://www.trainworld.be/fr/expo-de-pekin-a-hankou-une-aventure-belge-en-chine

 

Exposition de calligraphies

Nicole Cossin, Dany Druylans, Dominique Jadin et Hélène Vanderhulst, élèves de Mme Peng, ont participé à un workshop animé par Tamir Samandbadraa Purev (calligraphe mongol).

https://odradekresidence.be/expositions/2787-2/ 

Leurs calligraphies ont été exposées le 18 avril 2021 à la galerie Odradek. Vous trouverez quelques-unes de leurs œuvres sur notre page « peinture ».

 

Historique

L’Institut belge des hautes Etudes chinoises a été créé en 1929 à la suite d’une initiative d’origine chinoise : le gouvernement républicain de l’époque proposa d’affecter une partie d’une indemnité dite  des  « Boxers » – que la Chine devait à l’Etat belge – à des projets  éducatifs sino-belges.  D’une part, des bourses d’études furent offertes à de jeunes Chinois qui vinrent suivre des études supérieures en Belgique. D’autre part, l’indemnité chinoise a permis la fondation de l’Institut dont la mission fût de « promouvoir l’étude de la civilisation chinoise dans ses manifestations les plus diverses ».  Le siège de l’Institut fût fixé à Bruxelles au Musée Art et Histoire. La constitution d’une bibliothèque fût considérée comme le noyau du nouvel établissement scientifique.

 

Au cours de ses nonante années d’existence, l’Institut a développé trois formes d’activités, la bibliothèque, les activités éducatives comme les cours et les conférences, ainsi que la publication des « Mélanges Chinois et Bouddhiques ».

 

Le 8 août 1929, l’Institut fut fondé par Bruno Belpaire, Jules Bommer, Fernand Buckens, Jean Capart, Carl Hentze , le général Raoul Pontus, Adolphe Spruyt, Adolphe Stoclet, Marthe Van Bomberghen et Louis Van Hee.

 

Présidents

  • 1929 – 1947    Raoul Pontus
  • 1947 – 1964    George Theunis
  • 1964 – 1972     Henri Lavachery
  • 1972 – 1978     Paul Rouffart
  • 1978 – 1984     René de Roo
  • 1984 – 1996     Henry Maertens de Noordhout
  • 1996 – 2000    Pierre Willockx
  • 2001 – 2008    Claire Kirschen
  • 2008 – 2014    Alain Dambremez
  • 2014                 Ilse Timperman
  • 2015 – 2016     Claire Kirschen
  • 2016 –               Bernard Pierre

 

Presse

Article de M. Philippe Paquet paru dans La Libre Belgique, le 27 février 2019.